©LP2 Studio/Shutterstock

Des herbes aromatiques sur les toits de Paris?

Une jeune start-up, Aéromate, lance la culture d'herbes aromatiques fraîches sur les toits de Paris. Trois projets devraient fleurir en 2017 et 2018, dont un sur le toit de la Bourse.

Basilic, menthe, cerfeuil ou encore bourrache à la demande, les consommateurs pourront s'approvisionner en herbes fraiches. Le projet, lancé à Paris par la jeune pousse Aéromate, se veut ultra local pour séduire les habitants du quartier comme les restaurateurs.

Le chantier, lauréat du concours "Les Parisculteurs" est non sans rappeler l'installation de ruches sur les toits parisiens, qui ont donné lieu au fameux "miel de Paris" et à de nombreuses initiatives similaires dans des villes de France comme Lille, Montpellier ou Marseille.

47 sites proposés

Le concept a été testé sur l'année 2016 sur le toit de l'usine Spring-Court, dans le 11e arrondissement de Paris, utilisant une technique d'agriculture hors-sol où la terre est remplacée par un substrat inerte (billes d'argiles) enrichi en nutriments. Le système de circuit fermé permet de limiter la consommation d'eau.

La start-up propose pour le moment une soixantaine de produits et de plantes aromatiques comme le basilic, le thym, le romarin et des plantes plus rares comme la menthe chocolat ou la mertensia maritima, une herbe au goût d'huître.

Les toits de la Bourse, un site de la RATP et la ferme Duperré dans le 3e arrondissement... Au total, 47 sites sont proposés par la ville de Paris, sa maire, Anne Hidalgo, souhaitant végétaliser 100 hectares d'ici à 2020.

IB avec AFP-Relaxnews

Photo à la une © LP2 Studio/Shutterstock

Partager sur :