Illustration apero

Péligourmet

L'avis de la redaction

Andouille, miel, crêpes... Les péchés mignons de sa région de prédilection peuvent désormais être partagés avec le plus grand nombre. Sur Péligourmet, une nouvelle plateforme collaborative, chaque membre devient fournisseur de produits locaux en fonction de ses coups de coeur.

Rapporter dans sa valise quelques victuailles à faire découvrir à ses amis. Voici le principe de base qui a donné naissance à Péligourmet, un nouveau service collaboratif proposant des produits du terroir, imaginé par Laure le Jossec, moitié bretonne, moitié provençale.

À la différence des producteurs locaux qui lancent des épiceries sur Internet pour élargir leurs débouchés, ici, ce sont les membres de la communauté, les "pelicab", qui approvisionnent ce supermarché régional et servent aux passage de canal de distribution à une cinquantaine d'artisans locaux, surtout en Bretagne et en Touraine.

Points relais parisiens


Lancé au départ sur Facebook et pensé pour les citadins, Péligourmet possède pour l'instant quatre points relais de retrait dans Paris et un à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Mais sur le modèle de la mise en relation directe des internautes, il est possible de récupérer les produits par le biais d'un rendez-vous fixé à domicile ou dans un autre lieu.

Photo à la Une © g-stockstudio/istockphoto.com

Source AFP/Relaxnews 

Les infos pratiques

Adresse :
Station de Métro :
Telephone :
Horaires :